Tout savoir sur la marge commerciale en entreprise

Le profit est la récompense d’un travail acharné. Fondamentalement, il permet au fondateur ou au gérant de l’entreprise ainsi qu’à la service comptabilité d’estimer le bénéfice généré par les activité de l’entreprise, de planifier l’activité lors de la création de l’entreprise, ou de fixer le prix de vente comme un bon gestionnaire. Le calcul inverse vous permet de déterminer le bénéfice des ventes pour une certaine période. La marge peut être utilisée pour financer l’entreprise.

Marge bénéficiaire brute

Comment définir et calculer la marge bénéficiaire brute

En comptabilité, la marge brute constitue la différence entre le prix de vente des marchandises après TVA et le prix d’achat après TVA.

Prix d’achat hors TVA + Marge brute hors TVA = Prix de vente hors TVA

Ou encore

Prix de vente hors taxes – Prix d’achat hors taxes = Marge brute hors taxes

Dans le monde des affaires, cet indicateur financier est également appelé marge commerciale.

Différents termes sont utilisés dans différents secteurs, mais la réalité qu’ils reflètent est la même. Dans le secteur des services, on parle donc du prix des services vendus et du coût de la fourniture des services vendus. Dans l’industrie, on parle du coût des marchandises vendues.

Expression de la marge bénéficiaire sous forme de taux

Définition de la marge bénéficiaire brute

Le taux marge bénéficiaire brute est l’indicateur le plus utilisé dans les entreprises. Il indique le taux de marge brut exprimé en pourcentage du coût des achats.

Ainsi, il est calculé en divisant le bénéfice brut avant impôt par le coût des achats avant impôt.

Rentabilité (%) = marge brute avant impôt / coût des achats avant impôt x 100.

Exemple.

Une société commerciale achète des marchandises pour 100 € avant impôts et les vend pour 150 € avant impôts, réalisant un bénéfice de 50 % pour couvrir les coûts d’exploitation (loyer, énergie, etc.) plus les salaires, les dépenses et les impôts.

Le taux de marque et son interprétation

Définition de taux de marque 

Nous parlons parfois de marge (plutôt que de marge bénéficiaire), mais qu’est-ce que cela signifie ? La marge bénéficiaire est la partie du bénéfice qui est comprise dans le prix de vente d’un produit. Il est utilisé pour estimer le revenu marginal de la vente de produits et déterminer le prix de vente des biens achetés.

Les coefficient multiplicateurs et leur explication

Qu’est-ce qu’un coefficient multiplicateur ?

Des détaillants utilisent des multiplicateurs pour déterminer le prix de vente des marchandises sans TVA par rapport au prix d’achat des marchandises avec TVA.

Multiplicateur = prix de vente avec TVA / prix d’achat sans TVA.

Ainsi, la rentabilité de l’entreprise peut être considérée comme un multiplicateur moyen.

Bénéfice net de l’exercice

Définition et méthode de calcul

La marge bénéficiaire nette est utilisée pour le calcul de la rentabilité finale d’un produit, d’un service ou d’une entreprise.

La marge bénéficiaire nette mesure les résultats qu’une entreprise obtient en vendant ses produits ou services. Ces résultats sont attendus dès la phase de démarrage du projet.

Il est calculé en soustrayant le coût des ventes du bénéfice brut.

La marge bénéficiaire brute moins les frais d’exploitation (par exemple, les coûts de main-d’œuvre, l’amortissement de l’équipement) constitue la marge bénéficiaire nette (en fait, la marge bénéficiaire des ventes nettes).

Marge brut hors taxe – coût de gestion commerciale hors taxe = bénéfice net avant impôt

ou

Prix de vente hors taxes – prix de gestion hors taxes – coût total des ventes hors taxes = marge bénéficiaire avant taxes.

Pour l’industrie manufacturière, la marge bénéficiaire industrielle est la marge bénéficiaire brute moins les coûts directement attribuables à la production industrielle du produit.

Marge bénéficiaire brute avant impôt – coûts directs de production avant impôt = marge bénéficiaire industrielle avant impôt. 

ou

Prix de vente net de taxes – Prix d’achat net de taxes – Coût total de distribution net de taxes = Marge du produit industriel net de taxes.

Certaines entreprises calculent la marge commerciale sur la base du bénéfice brut moins les coûts de distribution s’ils sont directement liés à la vente des marchandises.

Marge brute avant impôt – coûts logistiques directs avant impôt = Marge logistique avant impôt

Ou encore

Prix de vente après impôt – Prix d’achat après impôt – Coûts logistiques directs après impôt = Marge logistique après impôt.

Archives

Dans le même sujet :

Tout savoir sur la comptabilite analytique

Tout savoir sur la comptabilite analytique

Contrairement à ce que pensent les profanes, la comptabilité est un domaine assez vaste, avec plusieurs ramifications. En effet, si toutes parlent de calculs, chacune de ces branches a un rôle spécifique à jouer dans la gestion de la...