Tout savoir sur les credits bancaires aux entreprises

Pour pouvoir fonctionner normalement, toute entreprise a besoin de financement. Cela va lui permettre de payer les salariés et les fournisseurs ainsi que de faire les investissements nécessaires au développement de ses activités. Il faut savoir que le financement peut provenir des ressources propres de l’entreprise ou d’une source extérieure. Dans le second cas, il s’agit principalement de recourir aux services des établissements de crédit. Ces derniers peuvent alors proposer aux entreprises différents types de crédit. Découvrez alors ci-dessous quelques points essentiels sur les crédits bancaires.

Crédit de trésorerie

Le crédit de trésorerie fait partie des crédits à court terme destinés à financer le cycle d’exploitation de l’entreprise. Comme son nom l’indique, il sert à faire face à un besoin de trésorerie ponctuel, mais également à des cas de force majeure. Sur ce second point, il peut s’agir de dépenses imprévues ou de baisse soudaine des ventes. Ainsi, ce type de crédit ne peut s’utiliser pour financer des dépenses d’investissement ou de long terme. Il est à noter que le Taux en vigueur dans le crédit de trésorerie n’est pas forcément le même pour des banques différentes.

Il existe plusieurs types de crédit de trésorerie dont le plus privilégié par les entreprises reste le découvert bancaire. Pratique, ce crédit est également cher : les entreprises doivent ainsi bien faire attention avant d’y recourir. En effet, le recours chronique à ce crédit peut au fil du temps entrainer des difficultés dans la gestion financière de l’entreprise. Le découvert bancaire autorise l’entreprise à détenir un compte débiteur, mais pour une durée et avec un plafond bien définis.

Par ailleurs, parmi les crédits de trésorerie, vous avez également la facilité de caisse. Il s’agit d’une avance octroyée par l’établissement de crédit sur une durée courte. Enfin, vous avez l’ouverture du crédit qui est assez semblable au découvert bancaire. En effet, dans ce type de crédit, l’entreprise peut mettre son compte en position débitrice, mais plafonnée à un montant déterminé.

Les crédits de trésorerie se caractérisent par une certaine rapidité. En effet, les procédures de demande de crédit, de traitement des dossiers et de déblocage des fonds ne demandent pas en principe beaucoup de temps.

Crédit de mobilisation des créances

Également de la catégorie des crédits à court terme, ce crédit permet à l’entreprise de céder ses créances à un organisme financier. En contrepartie, il reçoit les sommes en argent correspondantes aux créances cédées. Ici, il est à noter que la banque se rémunère avec des commissions.

Parmi ces crédits de mobilisation des créances, vous avez notamment l’escompte permettant à l’entreprise de céder des billets de trésorerie ou des effets et de disposer à l’instant de la trésorerie correspondante. Ce qui signifie que l’entreprise n’a plus à attendre l’échéance avant de toucher son argent.

Sinon, vous avez également le système d’affacturage. Ici, l’entreprise confie le recouvrement de ses dus à une société spécialisée dans le domaine moyennant le paiement d’une rémunération.

Emprunt bancaire

L’emprunt bancaire consiste en un crédit à moyen ou long terme dans lequel l’entreprise se voit octroyer une importante somme d’argent. Ici, le remboursement du capital et des intérêts se fait durant plus d’une année et peut atteindre jusqu’à plus de 7 ans. Ce type de crédit se destine particulièrement à l’acquisition de biens d’investissements ou à la réalisation de gros travaux.

Il est  à noter que l’emprunt bancaire est un crédit complexe notamment au niveau de la détermination des montants, des intérêts et de la durée de l’emprunt. Concernant le montant à emprunter, l’entreprise doit en principe établir un dossier dans lequel il explique ses objectifs, le montant demandé et son utilisation. La banque va alors procéder à l’analyse de la situation financière et de la viabilité du projet du client.

Concernant les intérêts, ils dépendent du taux fixé par l’établissement financier. En principe, il dépend du niveau du risque du projet. À cet effet, les projets risqués se voient généralement frappés par des taux d’intérêt plus élevés. Concernant la durée de l’emprunt, elle résulte de négociations entre la banque et l’entreprise, et dépend des caractéristiques ainsi que de l’envergure de l’investissement.

Leasing

Le leasing permet à l’entreprise de signer un contrat de location d’un bien et de pouvoir l’acheter à l’échéance dudit contrat. De cette manière, l’entreprise peut utiliser effectivement le bien sans en avoir la propriété. Les loyers sont versés régulièrement à l’organisme de crédit qui est le propriétaire.   

Calendrier des articles

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives

Dans le même sujet :

Credit immobilier, meilleur taux en 2015

Credit immobilier, meilleur taux en 2015

Pour trouver le meilleur taux de crédit immobilier, il faut prendre le temps de comparer. En effet, nombreuses sont les banques qui font des offres avec un taux d’intérêt plus ou moins différent. Il faut savoir que le taux d’un...